les anciens mineurs marocains s’indignent

jeudi 10 mars 2011

L’ A.M.M.N est une nouvelle fois révoltée face à ces déclarations d’hommes et de femmes politiques incapables d’assurer le respect des valeurs de notre république ; liberté, égalité etfraternité.

Ces déclarations rendent légitimes les appels à la haine d’un front national en pleine ascension.

Cette succession de déclarations malsaines visant à stigmatiser les personnes issues de l’immigration est devenue bien trop commune :

Il y a eu le karcher de Monsieur Sarkozy ou encore le soutien inconditionnel de notre premier ministre François Fillion, qui en 2010, réaffirme « son soutien », « son amitié « et sa confiance à un Brice HORTEUFEUX tout juste condamné pour injure Raciale, c’est au tour de Chantal Brunel député UMP de poursuivre ces appels fascistesen déclarant :

« il faut rassurer les Français sur toutes les migrations de populations qui viendraient de la méditerranée. Après tout remettons les dans les bateaux ».

Toutes ces déclarations démontrent l’incapacité de nos élus à gérer l’avenir d’un grand pays comme la France, au lieu de trouver des solutions aux problèmes réels des français, ils choisissent à travers l’immigration de détourner le regard des citoyens sur leurs politiques au risque de favoriser le racisme, la haine et la division.

Ces hommes politiques ont oublié l’histoire et les valeurs de leur propre pays au profit de leurs intérêts.

Souvenons-nous d’un pays libéré et reconstruit avec la participation courageuse de ces hommes qui ont traversé cette méditerranée.

Ils sont venus nous chercher au Maroc pour battre le charbon et nous y avons laissé notre santé et notre vie...voilà comment aujourd’hui ces hommes politiques nous remercient.

Abdellah SAMATE

Président A.M.M.N


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2020