la campagne donnons nous des couleurs

lundi 19 janvier 2004

DONNONS-NOUS DES COULEURS

Le texte d’appel

Appel pour une représentation politique des citoyens dans leur diversité

Le séisme électoral du 21 avril 2002 et le fort taux d’abstention constaté ont révélé une fracture entre les Français et leurs représentants. Une des causes de cette fracture est le décalage entre la composition de la classe politique et celle de la population française. Une grande partie de la jeunesse française est issue de l’immigration. A de rares exceptions près, cette fraction de la population n’a pas accès aux responsabilités tant locales que nationales. La faible représentation politique des Français issus de l’immigration pose un réel problème pour notre démocratie et ne peut que renforcer le désintérêt de ses citoyens pour la politique. Ce formidable gâchis de dynamismes et d’ambitions appauvrit le débat public et renforce les discriminations déjà subies dans de nombreux domaines par cette composante de la société française. Nous collectif d’associations, lançons une campagne nationale pour une véritable représentation politique de toutes les composantes de la société sans discrimination. Les partis politiques doivent prendre leurs responsabilités et mettre enfin en accord les principes qu’ils affichent et leurs pratiques réelles. Pour les prochaines élections cantonales régionales et européennes en 2004, les listes doivent être largement représentatives de la France plurielle.

Comité de pilotage

Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF), Ligue de l’Enseignement, Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP).

Signataires

Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF), Association des Tunisiens de France , Africagora , Centre de ressources de lutte contre les discriminations, Club Afrique,, Déclic 21, la Fédération Française des MJC , Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Ligue de l’Enseignement, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP), Mouvement pour une Citoyenneté Active, Société des Réalisateurs de Films, Unir...

Pourquoi cette campagne et pourquoi maintenant ?

Le racisme c’est vouloir que l’autre n’existe pas. Bien sûr il y a le racisme direct, délibéré, flagrant. Et puis il y a le racisme indirect, sournois celui qu’on n’affiche pas, qu’on n’avoue pas, mais qui n’en exclut pas moins l’autre. Nous estimons que l’absence de visibilité des Français issus de l’immigration dans l’espace politique relève de cette forme de racisme. Très visible dans le show-bizz et dans le sport, la France plurielle est en revanche exclue des sphères du pouvoir (la politique), ou qui ont un lien avec le pouvoir (les médias). Nous sommes à la veille d’échéances électorales importantes et nous estimons qu’on ne plus parler des discriminations de manière virtuelle, se contenter de proférer des incantations antiracistes, quand de fait la discrimination existe dans la sphère politique.

Quels sont les objectifs de cette campagne ?

Cette campagne est un vrai défi de citoyenneté. Les Français issus de l’immigration, disons le franchement, d’origine maghrébine ou africaine, sont mis dans les angles morts de la citoyenneté française. On n’est plus dans un débat sur l’intégration, l’assimilation, l’insertion, non, il s’agit d’un vrai problème d’égalité républicaine. Le défi est aussi un défi pédagogique : promouvoir des candidatures issues de l’immigration permettra de casser les stéréotypes, de faire avancer les mentalités, en montrant qu’il y a aujourd’hui un certain nombre de Français issus de l’immigration qui ont une disponibilité et une compétence à mettre au service de tous (et pas seulement d’une communauté ou d’une minorité).

Si vous souhaitez du matériel autour de cette campagne dans votre cité, ville, région contactez l’ATMF, nous vous proposons avec nos partenaires : un journal, des tracts, un argumentaire et la possibilité d’organiser une projection débat avec le réalisateur du film Rêves de France à Marseille


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021