Pour une égalité pleine et entière entre anciens combattants étrangers et français

mardi 26 septembre 2006

Le film ‘’indigènes’’ qui sort demain en salle a permis de remettre au devant de la seine les discriminations touchant les anciens combattants originaires des anciennes colonies.

Le président de la république a fait des déclarations reconnaissant cette injustice, plusieurs ministres sont intervenus pour abonder dans le même sens : Mekachera, Alliot Marie...

Cependant, rien ne permet dans les propos de ces dirigeants, d’affirmer une volonté ferme et claire de procéder à l’abrogation des lois de cristallisation qui ont légalisé cette énorme injustice.

Par ailleurs, les annonces faites semblent ne concerner que la retraite du combattant et la pension militaire d’invalidité, ce qui exclurait d’autres catégories : pensions militaires de retraite, pensions de réversion...

L’ATMF craint que le gouvernement ne réitère des mesurettes cache misère comme en 2002 avec la décristallisation partielle, et qu’il ne procède ,grâce à un tour de passe-passe largement médiatisé, à faire croire à l’opinion publique qu’il a réellement réalisé l’égalité des droits entre anciens combattants français et étrangers.

L’ATMF considère que seule l’abrogation totale des lois de cristallisation est en mesure d’assurer une égalité pleine et entière entre tous les anciens combattants quelle que soit leur origine ou leur nationalité.

Après une attente de plus quarante ans, la plupart de ces anciens combattants sont âgés de plus 70 ans. Il n’y a plus de temps à perdre. Nous demandons au gouvernement français d’agir immédiatement pour mettre toutes les pensions des anciens combattants étrangers et de leurs ayant droits aux mêmes niveaux que leurs frères de sang français.

Il y va de l’honneur de la république de supprimer cette injustice, qui concerne environ 100 000 personnes. Car au delà de la revalorisation de leur pension, c’est une manière de les rétablir dans leur dignité.

Paris, le 26 septembre 2006


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021