Nouvelle arrivée de clandestins africains dans les îles Canaries

mardi 4 avril 2006

LOS CRISTIANOS, Iles Canaries (AP) - La police espagnole a interpellé mardi 52 Africains, des hommes, qui essayaient de rejoindre les îles Canaries (Espagne) dans une embarcation surchargée, ce qui porte à près de 200 le nombre d’immigrants qui ont risqué leur vie depuis ce week-end pour tenter de rejoindre l’Europe.

Leur arrivée à Los Christianos, une station balnéaire des Iles Canaries, a mis face à face des Africains partis de Mauritanie, qui se trouvent dans le dénuement le plus total, à des touristes aisés européens qui prennent des bains de soleil en bikinis sur la plage, ou en train de boire sur des terrasses de la bière ou d’autres boissons.

Selon des responsables de la Croix-Rouge, les candidats à l’immigration étaient fatigués et désorientés, mais la plupart en bonne santé. Trois d’entre eux étaient mineurs. Ils risquent toutefois d’être renvoyés dans leurs pays d’origine.

Les immigrants africains, silencieux, ont reçu des mains des secouristes des boissons et des gâteaux au terme de ce voyage qui, selon le Croissant-Rouge mauritanien, a fait plus d’un millier de morts depuis le début de l’année.

Les autorités des Iles Canaries se disent alarmées par la hausse dramatique du nombre d’Africains tentant de rejoindre l’archipel : 3.000 depuis le début de l’année, soit à peu près le même nombre que pendant toute l’année 2005. AP


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021