Migrants et demandeurs d’asile en grève de la faim

lundi 31 octobre 2005

Environ 70 personnes dont 46 demandeurs d’asile actuellement détenus sur la base de Berden (Bouizakarn, à 40 km au nord de Guelmim) ont commencé ce matin une grève de la faim.

Cette grève a été initiée afin de :
- contester leur "détention arbitraire" et les conditions de celle-ci : "nous sommes traités comme des prisonniers alors que nous sommes seulement des demandeurs d’asile"
- demander l’accès à la base des organisations humanitaires, en particulier MSF en raison des conditions d’hygiène déplorables dans lesquelles il semble vivre et l’état de fébrilité de nombres d’entre eux, et des organisations de défenses des droits de l’homme,
- demander l’accès au HCR pour les demandeurs d’asile qui craignent un renvoi forcé dans leur pays suite à la visite de représentants de plusieurs ambassades.

D’après les déclarations des migrants, participent à cette grève des Congolais (RDC), Ivoiriens, Libériens, Ghanéens, Sierra Léonais, Camerounais, Soudanais, Pakistanais et Indiens.

Une dizaine de femmes ainsi que trois enfants (deux bébés et une fillette de 8 ans) seraient détenus sur la base.


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021