Le racisme en Corse frappe encore !!

mardi 7 octobre 2008

L’actualité de la Corse nous fait revivre d’une façon cyclique l’existence d’un racisme meurtrier.

Si certaines fois ce fut l’œuvre de groupuscules tels que Resistenza corsa ou clandestini corsi, assez souvent les agressions ont été le fait d’individus nourris par des préjugés de supériorité confortés par un sentiment d’impunité.

L’ATMF s’inquiète sur le risque d’enlisement de l’enquête, d’autant plus que, suite à la libération de suspects, Mme la ministre de l’intérieur n’a pas dit un mot, elle, qui est si prompte dans d’autres occasions. D’habitude les autorités marocaines sont muettes sur des faits similaires touchant des ressortissants marocains, cette fois ci le consul-adjoint Mme Souraya El Hassani déclare à FR3 Corse "je n’ai jamais considéré que c’est un acte raciste", cherche t-elle à faire plaisir au ministre de l’intérieur ou à orienter l’enquête vers un banal fait divers ?

L’ ATMF demande aux autorités d’être à la hauteur des jeunes qui ont appelé au calme et de faire tout le nécessaire pour que ces criminels soient arrêtés et jugés. Nous demandons également une fois de plus à l’ensemble des familles politiques corses de dénoncer le racisme, comme elles l’ont fait lors de la manifestation antiraciste du 23 octobre 2004.

Paris le 7 oct 2008


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021