L’IDENTITÉ DE BESSON C’EST 29000 EXPULSIONS !

jeudi 7 janvier 2010

Communiqué de Presse

Nous les attendions sans illusion aucune, les chiffres des expulsions des immigrés sans papiers viennent d’être annoncés par le ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale.

Eric Besson a plus que rempli l’objectif de reconduites à la frontière fixé par Nicolas Sarkozy pour l’année 2009, au lieu des 27000 expulsions exigées, il en a réalisé 29000.

Des expulsions qui s’inscrivent dans le cadre de la politique anti-immigrés de Sarkozy / Besson, et l’hypocrisie qui l’accompagne.

Ces expulsions se font souvent en violation des droits des migrants. Contrôles au faciès, séparation des parents et des enfants, renvoi de personnes vers des pays où ils n’ont plus aucune attache, ou des pays où leur sécurité est en péril...

Quand plus de 6000 travailleuses et travailleurs sans papiers se mettent en grève pour leur régularisation, Besson met en place une circulaire par laquelle il envisage de régulariser seulement 1000 parmi eux.

Pendant que des hommes et des femmes travaillent et se font exploiter, et que d’autre dénoncent avec leurs soutiens le racket sur leurs cotisations salariales, Besson, trouve le moyen de faire diversion.

La stigmatisation des immigrés avec ou sans papiers est en marche, avec sa trouvaille de « mariage gris », qui vient s’ajouter à la suspicion déjà très forte sur les mariages mixtes passibles d’être blancs. Besson vient de lancer son grand débat sur l’identité nationale qui se focalise malgré ses démentis sur l’immigration et l’Islam.

La boite de pandore est ouverte, le spectre du racisme, de la xénophobie et des discriminations se réveille. L’appel de Jean Marie Lepen pour un référendum sur l’immigration n’en est qu’une conséquence logique.

L’Association des Travailleurs Maghrébins de France affirme encore une fois son engagement pour le respect des droits des immigrés avec ou sans papiers.

- L’ATMF dénonce la politique du chiffre et les charters de la honte

- Appelle à la régularisation totale et inconditionnelle des tout(e)s les sans papiers

- Exige une égalité de droits effective entre français et immigrés, et la fin des discriminations dont ils sont victimes

Pour l’ATMF Le président, Driss Elkherchi


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021