L’Europe forteresse fait de nouvelles victimes : Communiqué de presse

vendredi 30 septembre 2005

Cinq migrants subsahariens ont trouvé la mort alors qu’ils tentaient de traverser les frontières menant à l’enclave espagnole de Ceuta au nord du Maroc. Ces nouvelles victimes qui rallongent la liste macabre des victimes tombées aux portes de l’Europe forteresse.

Des témoignages concordants confirment que d’importants moyens sécuritaires ont été déployés des côtés marocain et espagnol : Forces de sécurité en grand nombre, contingent militaire, hélicoptères, tirs réels, balles en caoutchouc...

Les ONG présentes sur place, sont dans l’impossibilité d’acheminer les aides en vivres et en médicaments dont ont besoin d’urgence plus de 600 migrants se trouvant actuellement au nord du Maroc, complètement isolés du reste du monde dans une zone de non droit.

Nous tenons pour responsables de cette tragédie le gouvernement espagnol et l’Union Européenne, mais également les autorités marocaines qui assument pleinement leur rôle de ‎gendarme de l’Europe sous l’impulsion des directives et des subventions européennes.

L’ATMF appelle à un

Rassemblement devant l’ambassade d’Espagne 22, Avenue Marceau. 75008 PARIS. (Métro - Alma marceau) Vendredi 30 octobre, à 18h

Pour :

· Affirmer notre solidarité inconditionnelle avec les victimes subsahariennes

· Réclamer une enquête pour définir les responsabilités

· Dénoncer l’approche sécuritaire et les atteintes aux droits humains qui en découlent.


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021