François Hollande demande un plan d’aide au développement de l’Afrique pour limiter l’afflux de migrants

lundi 10 octobre 2005

dimanche 9 octobre 2005, 20h11 PARIS (AP) - Le Premier secrétaire du Parti socialiste François Hollande s’est prononcé dimanche en faveur d’un plan pour l’Afrique "digne de ce nom", qui permettrait de limiter l’arrivée de migrants africains aux frontières sud de l’Europe.

"S’il n’y a pas un plan pour l’Afrique qui soit digne de ce nom, il n’y aura jamais de protection valable pour nos frontières", a affirmé François Hollande, interrogé lors du "Grand Rendez-vous" de TV5 et Europe-1 à propos des passages en force d’immigrants clandestins africains dans les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla dans le nord du Maroc.

Le député-maire de Tulle a demandé une relance de l’aide européenne aux pays du sud de la Méditerranée. "Il faut aussi agir dans les pays d’origine" pour "faire en sorte que ces populations africaines ne quittent pas leurs territoires", a-t-il ajouté. "Chaque fois qu’ils sortent de leur pays, ils se mettent dans une aventure au péril de leur propre vie."

Le responsable socialiste a également rappelé qu’il propose que la France négocie avec les pays d’origine des "contrats" prévoyant l’instauration d’une "immigration légale" en l’échange d’une coopération "pour lutter contre l’immigration clandestine".

François Hollande a enfin jugé "insupportables" les images montrant des migrants africains "tomber sous les balles ou mourir de faim comme c’est le cas aujourd’hui pour vouloir accéder à nos terres". AP


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021