Des racistes ont encore souillé les tombes d’anciens combattants musulmans

mardi 9 décembre 2008

A la veille de l’Aïd, des racistes ont souillé les tombes d’anciens combattants musulmans.

L’ATMF tout en condamnant cette lâcheté a pris acte des propos du chef de l’état et des responsables du gouvernement, mais cela ne saurait être suffisant si on ne s’attaque pas aux causes : le racisme se nourrit de discours, des représentations, de lois, d’atteinte aux droits fondamentaux des immigrés, d’une justice à double vitesse, de rafles au faciès, de criminalisation de l’immigration.

Ces nazillons ont été trop loin dans leur expression y compris les attaques contre Rachida Dati mais ils ont eu l’impression d’être soutenu ou du moins compris.

L’ATMF exige une justice exemplaire à l’encontre des auteurs et de consacrer la lutte contre le racisme et l’islamophobie comme une cause prioritaire.

A Paris, le 09 décembre 2008


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021