Arrivée à Tanger de 73 émigrants africains expulsés par l’Espagne

octobre 2005

(vendredi 7 octobre 2005, 13h24) TANGER (Maroc) (AFP) - Un groupe de 73 émigrants africains, expulsés par l’Espagne, est arrivé jeudi soir dans la ville portuaire marocaine de Tanger, a indiqué vendredi à l’AFP un haut responsable provincial.

"Un groupe de 73 immigrés subsahariens est arrivé jeudi 23h00 (23H00 GMT) à Tanger venant d’Algésiras (sud de l’Espagne)", a affirmé ce responsable de la wilaya (préfecture) de Tanger, qui a tenu à garder l’anonymat.

"Ils ont été remis par des policiers espagnols aux autorités marocaines et se trouvent dans un centre social dans la ville", a-t-il ajouté en précisant que les autorités procèdent à leur identification.

Jeudi soir, une source du ministère marocain de l’Intérieur, citée par l’agence marocaine de presse MAP, a indiqué que Rabat acceptait le rapatriement d’Espagne de 73 ressortissants originaires des pays d’Afrique subsaharienne.

"Dans le cadre de la coopération entre le Maroc et l’Espagne dans le domaine de la lutte contre la migration clandestine, les autorités marocaines ont accepté, ce jeudi, le rapatriement d’Espagne de 73 ressortissants originaires des pays d’Afrique au Sud du Sahara", a précisé cette source du ministère de l’Intérieur.

"Les autorités marocaines ont pris les dispositions appropriées pour assurer l’accueil, l’hébergement et l’assistance médicale de ces personnes dans le respect de leur dignité", a ajouté la même source.

"Cette démarche traduit la volonté des autorités marocaines de renforcer leur coopération avec l’Espagne face à ce défi commun et de donner un sens concret à la notion de responsabilité partagée dans la gestion de cette problématique", a souligné cette source.

Selon José Palazon, président de Prodein, une ONG basée à Mellila, ces émigrants africains se trouvaient déjà à Malaga depuis quinze jours. "Un groupe de 70 subsahariens, transférés il y a deux semaines de Melilla à Malaga, sont en route vers Algésiras en vue de leur expulsion vers Tanger", a-t-il déclaré à l’AFP.


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021