Appel pour le respect des droits des migrants subsahariens au Maroc

Situation Alarmante dans le camp de Bel younech

vendredi 27 mai 2005

"Des centaines de migrants, originaires pour la plupart d’Afrique subsaharienne, ont été arrêtés et expulsés. Certains ont affirmé que les forces de sécurité avaient fait une utilisation excessive de la force au moment de leur interpellation ; d’autres se sont plaints d’avoir été torturés ou maltraités en détention. Deux Nigérians morts au mois d’avril auraient été abattus par les forces de sécurité à proximité de la frontière avec l’enclave espagnole de Melilla. Les autorités ont ouvert une enquête.

La rapporteuse spéciale des Nations unies sur les droits de l’homme des migrants a publié, en janvier, un rapport rédigé à la suite de sa visite au Maroc en octobre 2003. Elle a exprimé sa préoccupation à propos de la situation des migrants originaires des pays de l’Afrique subsaharienne, qui « vivent dans des conditions lamentables ». Elle a fait observer que « beaucoup d’entre eux, qui fuient leur pays en conflit, n’ont pas toujours la garantie de pouvoir matériellement bénéficier de la reconnaissance du statut de réfugié et de voir examiner leurs demandes d’asile avant d’être reconduits à la frontière »...extrait du rapport 2005 d’Amnesty International : http://web.amnesty.org/report2005/m...

En mai, les opérations de ratissage et de refoulements se sont poursuivis, après la fermeture Manu Militari du camp de gourougou (Nord Est), Aujourd’hui c’est le tour du camp de Bel younech (Nord ), les migrants cachés dans la foret vivent dans des conditions inhumaines et les autorités augmentent la pression pour les déloger, plusieurs appel d’aide sont parvenus aux organisations et aux militants des droits de l’homme, ils ont décidé de réagir. Nous vous demandons de signer l’appel joint et de le diffuser sur vos réseaux, mobilisons nous, pour que le respect de la dignité humaine ne soit pas un vain mot.

Afvic Maroc


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021