Almonadara : Le devoir de reprendre l’initiative politique

vendredi 8 décembre 2006

Pendant une année, depuis le discours du roi du Maroc annonçant l’octroi du droit de vote aux élections législatives de 2007 et la création d’un Haut Conseil de l’immigration, les associations et les partis politiques des marocains en Europe ont travaillé sérieusement et répondu clairement :

Al Mounadara est le cadre, au Maroc, où devait avoir lieu la rencontre des acteurs impliqués pour formuler leurs propositions communes, fin octobre 2006. Son report à décembre 2006 témoigne des divergences qui l’ont traversé et qui persistent.

Nous avons le devoir de nous approprier l’initiative et nous en avons les moyens, la légitimité, la mémoire, la lucidité. Les moyens par l’offensive, la légitimité parce que nous savons de quoi nous parlons, la mémoire parce que nous avons déjà traversé ce genre de blocages, la lucidité parce que nous ne voulons pas n’importe quoi à n’importe quel prix.

Ceci étant, pour pouvoir y parvenir, nous devons éviter deux pièges : Le premier consisterait à faire croire - soit avec la langue de bois ou dans un langage convenu - que certains d’entre nous, dont l’ATMF, seraient du côté de la dogmatique d’une pureté radicale refusant toute discussion avec le Pouvoir. Le second piège est de se présenter devant le dit - Pouvoir en ayant pris le soin de montrer patte blanche, de mettre ses principes, ses convictions, ses valeurs au placard, au lieu de s’en servir à la fois en tant qu’éclairages pour négocier des rapports de dignité.

Notre histoire individuelle et collective nous a permis de forger des outils - certes imparfaits mais perfectibles - fiables. Cette expérience est fiable parce qu’elle est d’inspiration syndicale. Elle relie la proposition argumentée à la mobilisation consciente

Al Mounadara de décembre 2006, doit être le lieu de débat interne des associations et de remise en commun sur la base des expériences de l’immigration et de ses revendications


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021