ATMF Aix : Solidarité et régularisation !

vendredi 27 mai 2011

Face au traitement indigne infligé aux migrants

issus des pays en révolution au sud de la Méditerranée

et arrivés récemment à Marseille via l’Italie :

Solidarité et régularisation !

La situation d’incertitude créée par le soulèvement populaire en Tunisie et la rupture du fragile équilibre économique et sociale de la bande frontalière avec la Libye d’où arrivaient par centaines de milliers des réfugiés fuyant la guerre, ont poussé des milliers de jeunes Tunisiens originaires de cette région à traverser par des moyens de fortune la Méditerranée.

En France, beaucoup sont interpellés et renvoyés vers l’Italie (même ceux possédant une autorisation provisoire de séjour « Schengen » délivrée à titre humanitaire par Rome). D’autres errent aujourd’hui dans les rues et les squares des grandes villes de France, dont Marseille depuis fin avril.

Le soutien d’urgence que leur apportent associations et collectifs, l’entraide communautaire et citoyenne ne suffisent évidemment pas.

Nous refusons l’instrumentalisation idéologique et politique de cette situation et en appelons au gouvernement français pour qu’il adopte des solutions à la hauteur des enjeux. Nous sommes en droit d’attendre de notre pays une autre réponse, digne et responsable.

Nous demandons en urgence à l’administration préfectorale :

- l’arrêt immédiat des rafles et violences policières et la libération des personnes arrêtées,

- l’examen en urgence, avec les associations compétentes, de solutions d’accueil dignes (hébergement, santé, alimentation, hygiène, sécurité…),

- la délivrance d’une carte de séjour à titre exceptionnel eu égard aux situations politiques et économiques encore difficiles dans leurs pays d’origine.

Nous appelons les associations, syndicats, collectifs, organisations politiques et l’ensemble des citoyens à la mobilisation générale pour permettre accueil et solidarité respectant la dignité des migrants. Notamment en interpellant les collectivités locales (mairie de Marseille, Conseil général, Conseil régional) afin qu’elles prennent, elles aussi, leur responsabilités.

Nous soutenons les processus démocratiques en cours. Ils ne peuvent être séparés de la fondation de rapports internationaux plus justes et plus équilibrés, basés sur une égalité des droits des individus et des peuples à la liberté, à une vie digne et indépendante ainsi qu’à des droits égaux à la liberté de circulation.

RASSEMBLEMENT MARDI 31 MAI à 18h30

devant la préfecture (place Félix Barret)

Collectif marseillais « Solidarité Migrants Méditerranée »

Premiers signataires : Association des Tunisiens de France, Les Alternatifs, Alternative Libertaire, ATMF, CGT Educ’action, Collectif Solidarité Maghreb, FTCR, FSU, LDH, NPA, PCF, RESF…


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021