11ème anniversaire de l’expulsion des sans papiers de l’église Saint Bernard

vendredi 24 août 2007

ALIF sanspapiers Les Collectifs des Sanspapiers d’Ile de France Unis

« SANS-PAPIERS Esclaves du 3ème Millénaire dans la Rue »

- Sans papiers Esclaves du 3ème Millénaire boucs émissaires d’une politique de répression au service de la xénophobie, auxquels on fera porter le chapeau de tous les maux de la société « La Menace Sans papiers » .

- De MODELUX, de Métal Color à BUFFALO GRILL , les sans papiers acculés dans une situation de non droit sont servis sur un plateau par la politique du nouveau Président de la République à un patronat véreux et raciste qui n’hésitera pas un seul moment à en tiré le plus grand profit, malgré leur pleine participation au développement économique de ce pays aujourd’hui les sans-papiers se retrouvent dans leur ligne de mire et se voient accablés de tous les maux et affublés d’une capacité de nuisance que le diable en personne leur envierait, exemple : Indifférence à Massy (91) et Répression à LILLE :les sans papiers du CSP 59 mènent un combat rude contre le Mépris du Préfet du Nord et son indifférence par rapport aux grévistes de la faim.

S’il y a 3 millions de chômeurs, ce sont les sans-papiers, si la sécurité sociale accuse un déficit d’une douzaine de milliards, ce sont les sans-papiers, si les banlieues ce sont révoltées ce sont les sans-papiers, s’il y a eu la canicule ce sont les sans papiers.

« Les sans-papiers représenteraient un mal si formidable que tous les moyens d’une grande puissance économique et militaire comme la France sont mis en œuvre pour éradiquer La Menace sans papiers, créant dans la foulée un Ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale. »

- Les appareils de l’État contribuent à mettre à mal ce qui a été si difficilement et si durement acquis en 1996 depuis St Bernard, les sans-papiers souffrent horriblement de cet acharnement à grande échelle.

Nouvelles lois, nouvelles circulaires, nouveaux décrets, nouvelles dispositions, 39ème modification de la convention de Genève des droits de l’homme, la France premier pays qui détient le record de plus de lois et de modifications concernant l’immigration et l’accueil des étrangers, HORTEFEUX n’en déroge pas.

Les Ministres de l’intérieur et de la justice mettront en place les conditions nécessaires afin de servir cette politique de répression relatives aux “ conditions de l’interpellation d’un étranger en situation irrégulière, garde à vue de l’étranger en situation irrégulière, réponses pénales ”, une prime et des points de promotion aux policiers à la chasse des sans papiers et par arrestation, cette méthode digne de l’année 1945 systématise et durcit les pratiques répressives subies par les sans-papiers depuis plusieurs mois. Elle s’inscrit dans la logique d’un régime d’exception et xénophobe pour les étrangers et d’un gouvernement par circulaires aux rafles (arrestations massives), s’ajouteront désormais les arrestations à domicile, en préfecture (au moyen de convocations - pièges), hôpitaux jusque dans les blocs opératoires, aux abords des locaux associatifs et des camions humanitaires des Restos du Cœur, tout cela pour atteindre les 120 000 arrestations dont le but de pouvoir en expulsé 25000 sans papiers programmés par an, complété par la nouvelle disposition à l’Obligation de Quitter le Territoire OQT.

S’ensuivit une précarisation honteuse de plusieurs milliers de personnes suite aux nouvelles dispositions HORTEFEUX, l’application de la double peine, et autres méfaits indigne de la République. Tous les moyens sont utilisés pour sacrifier les sans-papiers sur l’autel de l’ambition personnelle, y compris aux frontières de l’Europe, les morts qui gisent sur les plages des côtes européennes de la Méditerranée et sans oublier les morts de Ceuta et Melita.

SARKOZY :Les sans papiers dans la Rue le 25 Août 2007 ne seront pas les Nouveaux Esclaves du 3ème Millénaire.

11 ème ANNIVERSAIRE DE L’EGLISE ST BERNARD

MANIFESTATION DES SANS PAPIERS LE 25 AOÛT 2007 PARIS

DEPART PLACE DE LA REPUBLIQUE A 14 H

Nous exigeons :

- La régularisation globale de tous les sans-papiers.

- La libération des sans-papiers incarcérés pour défaut de papiers.

- La fermeture des honteux Centres de Rétentions.

- Une réelle Abolition de la Loi sur la Double Peine.

- Une véritable politique d’accueil des étrangers.

fait à Paris le 05 Août 2007

e-mail : alif.sanspap@orange.fr


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021