lettre ouverte à l’attention de Monsieur Driss JETTOU, Premier Ministre du Maroc

vendredi 13 juillet 2007

Paris le 13 juillet 2007

Monsieur le Premier Ministre,

Nous avons l’honneur de vous demander d’ouvrir une enquête d’urgence pour établir les faits suite aux violences caractérisées à l’encontre des responsables de l’Association Marocaine des Droits Humains ( AMDH) par les forces auxiliaires le 15 juin 2007

Nous demandons qu’à l’issue de cette enquête, les responsables et les coupables soient poursuivis et jugés conformément à la loi.

A la veille des élections législatives, nous nous inquiétons de cette régression grave qui se manifeste particulièrement par une remise en cause des libertés fondamentales tel que le droit à manifester ou le droit à la liberté d’expression qui est réprimé lourdement.

Nous exigeons qu’enfin le discours sur les droits de l’hommes ainsi que la ratification de certains traités internationaux soient mis en pratique et respectés.

Nous demandons en conséquence :

§ La libération de tous les prisonniers d’opinions et particulièrement les derniers condamnés (1er mai,et 15 juin)

§ Des poursuites à l’encontre des auteurs des violences subies par des militants des Droits de l’Homme

§ Des excuses officielles à l’Association Marocaine des Droits humains(AMDH)

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de notre considération distinguée.

La Présidente Fouzia MAQSOUD


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2020