Solidaires avec les chrétiens d’Irak

Appel à la communauté internationale pour sauver les chrétiens d’Irak

mardi 29 juillet 2014

Depuis quelques semaines – et particulièrement ces derniers jours –, une population entière de chrétiens d’Irak fait l’objet d’une extermination ethnique et religieuse déclarée, au nom de l’islam, de la part des troupes barbares de l’EIIL (Da‘ich). Femmes, hommes, enfants, civils et religieux sont expropriés, dépossédés de leurs biens, pourchassés de leurs maisons, de leur terre, ou tout simplement lâchement assassinés. A Mossoul, des églises et des bibliothèques sont brûlées.

Déjà muette devant les crimes et les destructions perpétrés à Gaza, la communauté internationale ne semble pas s’émouvoir, outre mesure, de la tragédie que vivent les chrétiens d’Irak, comme s’il s’agissait d’un incident mineur, d’un dommage collatéral ! Le massacre impuni prend de l’ampleur, s’approche de Bagdad et s’étend à la Syrie, et personne ne paraît en mesurer la gravité ni se soucier de l’arrêter !

Au nom des hautes valeurs de la liberté de culte, des droits fondamentaux de l’humain, au nom du droit à la vie, au nom du droit inaliénable à une terre et à une nationalité :

Nous, associations, organisations, personnalités de l’émigration en France et en Europe, et citoyen(ne)s des pays du Maghreb signataires de cet appel, conscients que l’injustice et la barbarie doivent être combattues sans relâche, tant en Irak qu’à Gaza et ailleurs, interpellons les gouvernements des pays du monde arabe, la communauté mondiale – musulmans, juifs, chrétiens, croyants, non-croyants, libres penseurs… –, ainsi que les institutions et les instances internationales (ONU, Ligue arabe…), et les pressons à réagir vivement, à condamner énergiquement ce qui se passe sous nos yeux et à intervenir concrètement pour mettre fin aux souffrances d’une communauté entière dont le seul tort est d’être chrétienne, en la rétablissant dans son droit.

Paris, le 28 juillet 2014.

Pour tout contact et signature : cherbib@gmail.com


SIGNONS ET DIFFUSONS MASSIVEMENT


Premiers signataires

Associations / Organisations :

- Comité pour le respect des libertés et des droits de l’homme en Tunisie (CRLDHT)
- Manifeste des libertés
- Association des travailleurs maghrébins en France (ATMF)
- Fédération des Tunisiens citoyens des deux rives (FTCR)
- Association des Marocains en France (AMF)
- Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT)
- Association des Tunisiens du Nord de la France (ATNF)
- Association Vérité et Justice pour Farhat Hached (AVJFH)
- Association Femmes plurielles
- AIDDA
- Collectif 3C
- Réseau euro-méditerranéen Citoyenneté et Culture (REMCC)
- Afrique Culture Maroc
- Association des Tunisiens en France (ATF)
- Comité de Vigilance pour la Démocratie en Tunisie (ASBL) Belgique
- Mouvement citoyen des Tunisiens en France (MCTF)
- Collectif algérien en France ACDA (Agir pour le changement et la démocratie en Algérie)

Personnalités  :

— Hichem Abdessamad, traducteur - Chérif Ferjani, universitaire - Mohammed Khénissi, ancien directeur de centre de formation - Sophie Bessis, historienne - Mohammed Harbi, historien - Abdelmajid Charfi, universitaire - Kamel Jendoubi, ancien président du Réseau euro-méditerranéen des droits de l’homme - Fethi Benslama, psychanalyste - Abdallah Zniber, ancien président de l’association Immigration Droit et Démocratie - Tarek Benhiba, conseiller régional Ile de France - Alima Boumedienne Thiery, avocate, ancienne parlementaire - Mourad Allal, directeur d’organisme de formation - Houda Zikri, poétesse - Souad Chaoui, présidente de l’AMF - Driss El Kherchi, président de l’ATMF - Tewfik Allal, militant associatif - Fathi Tlili, conseiller municipal Aubervilliers - Adel Ltifi, historien - Mohamed Bensaid, médecin, militant des droits de l’homme - Nacer Jalloul, militant associatif - Fouad Saberan, psychiatre Iran-France - Dridi Mohsen, militant associatif - Hédi Chenchabi, militant associatif - Ali Neb Ameur, militant associatif - Najla Gharbi, chercheure universitaire, militante politique - Mohamed Hamrouni, militant associatif - Nadia Chaabane, députée de l’ANC-Tunisie (Al Massar) - Raoudha Faouel, militante associative - Mrad Gadhoumi, militant associatif - Mohamed Smida, militant associatif et politique - Abdessalem Kleiche, militant associatif ATTAC - Farouk Belkeddar, militant associatif - Hafedh Affes, militant associatif - Selma Belaala, Ph.D chercheure - Larbi Maaninou, ancien président de l’Asdhom, de l’Asadh et du GmbH-France - Mohamed-Lakhdar Ellala, président de l’ATF - Najet Mizouni, universitaire - Fathi Elhadjali, militant associatif - Belgique- CVDT - Claudette Scemama- Ferjani, militante associative - Ali Aidoudi, ancien ambassadeur - Larbi Chouikha, universitaire - Mohamed Larbi Bouguerra, Académie tunisienne des sciences, des arts et des lettres - Abderrazek Kitar, militant associatif - Noureddine Senoussi, président du REMCC - Maha Abdelhamid, doctorante - Khaled Abichou, militant associatif - Adel Thabet, militant politique - Hédia Mohsen Ben Ameur, militante associative - Gérard Maarek, urbaniste - Saloua Ben Abda, écrivain - Hassen Chami, écrivain - Baya Boualem, - Mansari Mellouh, assistant administartif Education nationale - Ghazi Beji, réfugié politique - Sérénade Chafik, militante féministe - Karim Messaoudi, militant associatif - Saïd Laayari, photographe, miltant associatif - Mouhieddine Cherbib, militant des droits humains...

Avec le soutien de  :

— Gilles Lemaire, militant ATTAC - Olivier Tric, architecte, militant associatif - Marcel Amiyeto, Afrique Culture Maroc - Odile Schwertz-Favrat, co-présidente de la FASTI - Paul Balta, écrivain, journaliste - Paul Oriol, auteur de "Plaidoyer pour une citoyenneté européenne de résidence" - Gérard Warenghem, président de Partenia 2000 - Gilles Manceron , historien, militant LDH -


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2017