Maroc : nous voulons nos disparus

samedi 9 décembre 2006

Le monde entier célèbre aujourd’hui, 10 décembre, la Journée Internationale des Droits Humains.

Au Maroc

La vérité sur le sort de dizaines de disparus reste inconnu un an après la fin de l’instance sensé apporter la lumière sur ce sujet.

- Le sort de centaines d’autres citoyens anonymes victimes de la répression sanglante des différents soulèvements populaires qui ont jalonnés le règne de Hassan II, reste inconnu.

- En décembre 2005, un charnier a été découvert à Casablanca. Une centaine de dépouilles y ont été trouvées. Les victimes sont vraisemblablement des martyrs du soulèvement populaire du 20/21 juin 1981.Un an après, aucune suite judiciaire n’a été donnée à ce dossier malgré la saisine des autorités judiciaires par le Forum Marocain pour la Vérité et la Justice(FMVJ).

- Le phénomène des disparitions perdure sous le nouveau règne avec son cortège d’enlèvements, de tortures et de morts suspectes dans les lieux de détention secrets ou non.

Nous, associations marocaines signataires, lançons un appel à tous les amis du peuple marocain et à tous les démocrates à un rassemblement pour la mémoire et l’exigence de vérité et de justice :

Le dimanche 10 décembre 06 à 15h30 Sur le parvis des Droits de l’Homme au Trocadéro

JUSTICE POUR LES VICTMES NON A L’IMPUNITE

AMF, ATMF, ASDHOM, APADM, INSTITUT MEHDI BEN BARKA, FMVJ-France.


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021