Les mineurs d’Imini enfin libres : Communiqué

mercredi 20 avril 2005

L’ATMF accueille avec joie la bonne nouvelle de la libération des 6 syndicalistes d’IMINI d’Ouarzazate.

Après avoir été lourdement condamné à 10 ans d’emprisonnement, la Cour d’appel est revenue sur le jugement en les condamnant à 2 ans avec sursis.

Les syndicalistes sont sortis libres du tribunal et ont pu rejoindre leurs familles.

Cette décision n’a été arrachée que par la lutte et la mobilisation des mineurs et de la solidarité exemplaire dans les villes du Maroc, ainsi qu’a l’échelle internationale.

L’ATMF se félicite de leur libération et de la mobilisation des associations membres, en particulier les membres de l’Association de Mineurs Marocains du Nord (AMMN).

Paris, le 19 avril 2005


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2018