Les anciens mineurs marocains occupent le siège de l’ANGDM à Noyelles Sous Lens

mardi 13 avril 2010

Des dizaines d’anciens mineurs marocains occupent le siège de l’ANGDM, Agence Nationale pour la Garantie des Droits des Mineurs, à Noyelles sous Lens, pour manifester contre le mépris et le silence sur leurs doléances.

En effet, suite au plan social de 1987 qui a permis de les licencier de la mine, les charbonnages les ont exclus du droit au logement, un avantage pourtant lié au statut du mineur. Actuellement on exige d’eux le paiement des loyers sous la menace d’expulsion. La majorité de ces mineurs ont des revenus ne dépassant pas le seuil la pauvreté.

Cette occupation a pour objectif de dénoncer l’arnaque du plan social et la remise en cause du droit au logement garanti à tous les mineurs

Paris, le 13 avril 2010

Pour l’ATMF, Le président, Driss Elkherchi


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2020