La votation citoyenne, pourquoi ? Qui participe et comment ?

samedi 8 octobre 2005

La votation citoyenne, pourquoi ?

La citoyenneté des étrangers en France a déjà une longue histoire. Faut-il rappeler que les premiers étrangers à être élus l’ont été lors des périodes révolutionnaires : Thomas Paine lors de la Révolution, Garibaldi et Léo Frنnkel lors de la Commune de Paris en 1871 ? Depuis, la République a gelé la citoyenneté des résidents étrangers, et en particulier l’accès au droit de vote. Elle accuse à ce jour un retard considérable par rapport à de nombreux pays de l’Union européenne, dans 15 pays sur 25 une partie ou la totalité des étrangers non communautaires ont le droit de vote aux élections municipales.

En France, le droit de vote des étrangers non communautaires n’a pas encore abouti. Depuis le traité de Maastricht, la discrimination entre étrangers communautaires et non communautaires est devenue flagrante. En effet, seuls les premiers se sont vus accorder le droit de vote aux élections européennes et municipales. C’est pour cela qu’il est important de reprendre une campagne pour le droit de vote et d’éligibilité des étrangers non communautaires en France.

Qui participe ?

Les représentants locaux des organisations signataires, en partenariat avec des associations locales, des partis politiques et les mairies de leur localité. Il appartient donc à chaque organisation locale intéressée de lancer cette initiative en prenant contact avec le réseau associatif et politique de sa localité.

Comment y prendre part ?

Dans un premier temps, nous vous suggérons de vous rapprocher avec des associations et organisations locales afin de constituer un collectif Votation citoyenne dans votre ville (voir les associations signataires ci-dessous). Ensuite, nous invitons les groupes à contacter les mairies de leurs villes (notamment dans les villes où les conseils municipaux ont émis des vœux sur la question du droit de vote), le plus vite possible, afin que celles-ci puissent mettre à disposition des locaux et des moyens (des urnes, leur capacité d’information, panneaux municipaux, etc.) Nous vous invitons à télécharger les lettres types disponibles sur le site. Vous pouvez télécharger la lettre type aux maires : il existe deux modèles de lettres, pour les maires ayant déjà participé à la Votation et pour les autres.

Recenser au fur et à mesure les locaux d’associations, de centres, de syndicats, de comités d’entreprise (CE) et, bien sûr, de mairies qui, dans chaque ville, vont pouvoir ouvrir leur porte et participer à l’opération citoyenne, et commencer à préparer un planning.

Commencer à mobiliser les militants de chaque organisation pour donner sa disponibilité pour la période de votation, et recenser les créneaux de disponibilité de chacun (tenir un bureau de vote demande au moins 2 personnes).

Comment s’inscrire ? Si vous souhaitez prendre à part à cette opération de Votation citoyenne, nous vous invitons à vous inscrire auprès du secrétariat du collectif : LDH - 138 rue Marcadet - 75018 Paris Tél : 01 56 55 51 08 - Fax : 01 42 55 51 21 - pavlina.novotny@ldh-france.org

Nous comptons sur votre participation active, afin que le droit de vote et d’éligibilité des étrangers non communautaires en France soit enfin instauré.

Lancement national de la campagne le 21 octobre 2005 à Grenoble


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021