Halte aux crimes racistes au Maroc

samedi 6 septembre 2014

Dans la nuit du 29 août 2014, un migrant sénégalais a été assassiné à Tanger. Le racisme anti noir a atteint le seuil de l’intolérable sur le sol marocain.

L’ATMF condamne ces violences dont sont victimes les subsahariens au Maroc.

Les militants et militantes de l’ATMF sont indignés par le développement du racisme anti noir au Maroc.

Les autorités marocaines sont responsables de la montée du rejet de l’étranger par leurs politiques et pratiques de maltraitance, de violence, de chasse et d’expulsion des subsahariens.

Les militants et militantes de l’ATMF présentent leurs sincères condoléances à la famille et aux proches de la victime et appellent à rejoindre toutes les initiatives de solidarité et de lutte contre le racisme anti subsahariens au Maroc.

A Paris le 5 septembre 2014

Conseil d’Administration ATMF


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021