FSE : Les associations issues de l’immigration se mobilisent

octobre 2003

Après le Forum Social Mondial (FSM) de Porto Alegre qui a montré la force du Mouvement Citoyen Mondial et après le succès du premier Forum Social Européen (FSE) à Florence, c’est en France qu’aura lieu le deuxième FSE. Il se tiendra du 12 au 16 Novembre 2003.

Comme à Porte Alegre et à Florence, il doit être un espace ouvert de rencontres et d’échanges pour l’approfondissement de la réflexion entre une pluralité de mouvements affirmant qu’"un autre monde est possible" et s’opposant " à un processus de mondialisation capitaliste, commandé par les grandes entreprises multinationales et les gouvernements et institutions internationales au service de leurs intérêts "(Charte des principes du Forum Social Mondial). Ce processus accélère la concentration des richesses, génère guerres, exclusions économiques, sociales, culturelles et destruction de l’environnement, restreint les droits et libertés individuelles et est un terreau sur lequel l’Extrême Droite s’épanouit.

Il s’agit donc par la confrontation et le débat démocratique de construire des alternatives au monde actuel et de formuler des propositions concrètes articulées à des actions efficaces pour que les droits fondamentaux des êtres humains l’emportent sur les intérêts financiers et commerciaux.

Dans ce cadre, les propositions à avancer et les mobilisations à mettre en oeuvre au niveau européen doivent s’opposer à la logique qui fait du marché et de la concurrence les éléments centraux de la construction européenne.

Ce Forum Social Européen doit permettre la convergence des mouvements sociaux, organisations de "sans-droits, associations, ONG, syndicats, mouvements pacifistes, mouvements citoyens d’Europe et d’autres continents, en particulier de la Rive Sud de la Méditerranée.

Il abordera des thèmes liés aux grands enjeux européens :

L’UE et les autres pays européens dans la mondialisation et leurs rapports aux institutions internationales, leurs rapports aux Etats-Unis, les liens avec les pays du Sud, les politiques de solidarité internationale à mettre ne œuvre, la paix et la sécurité collective dans le monde et les questions d’armement, l’exercice de la démocratie et de la citoyenneté, la distribution de la richesse produite, le contenu des politiques européennes économiques, sociales et environnementales, le développement durable, les droits économiques et sociaux dans l’entreprise et dans la société, l’impact écologique des modes de production et de consommation, la place de l’économie solidaire et des services publics, la dimension des rapports sociaux de sexe, la politique d’immigration l’accès à la culture…

Ensemble, agissons pour qu’une autre Europe et une Autre Monde soient possibles !


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021