Communique de presse

mardi 31 mai 2011

Collectif Vérité et Justice pour Ali Ziri

Le 11 juin 2009, Ali Ziri, 69 ans, est décédé suite à son interpellation par la police nationale à Argenteuil. Le 15 avril dernier, les conclusions de nouveaux examens complémentaires viennent enfin d’être connues : « Les expertises anatomopathologiques permettent d’affirmer que l’inefficacité cardiaque constatée aux urgences du CH d’Argenteuil est secondaire à un trouble majeur du rythme cardiaque, lui même secondaire à un épisode hypoxique en rapport avec les manœuvres d’immobilisation et les vomissements itératifs…le manque de discernement a conduit à des comportements qui n’étaient pas sans conséquence sur l’état de santé de M. Ziri. ».

Ces nouveaux éléments confirment que des violences policières sont à l’origine de la mort d’Ali Ziri, chose que les proches et le collectif d’Ali Ziri ont toujours soutenue.

Malgré ces faits graves avérés, le juge d’instruction en charge de cette affaire vient de signifier au parquet de Pontoise la fin de l’instruction de ce dossier, sans même qu’il y ait audition par la justice des policiers mis en cause et sans aucune reconstitution des faits. Cette situation est vécue comme un déni de justice.

Convaincus de la justesse de notre combat pour les droits humains, nous vous demandons de bien vouloir assister à notre conférence de presse qui aura lieu le :

jeudi 9 juin à 11h au siège de l’ATMF, 10 Rue Affre 75018 Paris, tél. : 01 42 55 91 82.

Email : national@atmf.org


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2019