Communiqué

vendredi 9 septembre 2011

L’ATMF dénonce l’appel au rassemblement devant la Mairie de Gennevilliers, diffusé par des « ex- Pasqua Boys », pour dénoncer la décision responsable et courageuse de la Municipalité de Gennevilliers concernant la non attribution d’un lieu au consulat du Maroc pour l’organisation du référendum sur la nouvelle constitution Marocaine.

L’ATMF rappelle que ces nouveaux « amicalistes » qui se découvrent aujourd’hui comme citoyens marocains, n’ont jamais oeuvrés par le passé pour la défense des intérêts des marocains.

L’ATMF considère que le peuple marocain à l’instar d’autres peuples arabes mérite aussi la démocratie et la justice sociale ainsi que la fin de l’absolutisme.

L’ATMF soutient le mouvement du 20 Février qui a appelé au boycott de ce referendum qui s’est soldé par une véritable mascarade.

L’ATMF considère que cette constitution octroyée ne répond nullement aux aspirations du peuple marocain.

L’ATMF fait sienne les revendications du mouvement citoyen marocain et appelle le peuple marocain à continuer la lutte pour réclamer de vrais changements démocratiques, basés sur la liberté, la dignité, la justice sociale et un véritable Etat de droit.

Gennevilliers le 9 septembre 2011


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021