COMMUNIQUE : Farah ABDELMOUMNI

mardi 10 mai 2011

L’ATMF est consterné devant le récit de Farah ABDELMOUMNI

Comme tant d’autres militants, nous avons l’habitude des tracas à la frontière, des interrogatoires

mais là on est passé au stade supérieur de l’Etat de non droit par le vol des documents de Farah

ABDELMOUMNI.

La mauvaise foi de la police des airs et des frontières dépasse l’entendement !

Voulait -on la punir pour son engagement citoyen ou faire taire son père Fouad ABDELMOUMNI

connu pour sa liberté d’esprit.

Ces pratiques démontrent explicitement que le makhzen est toujours vivace, au-delà des slogans

creux qui sont le changement constitutionnels et autre structure des droits de l’homme.

L’ATMF exige la restitution des documents, qu’une enquête soit ouverte et que les responsables de

ces abus soit poursuivis et punis.

Paris le, 05 mai 2011


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2021