Communiqué - Amina Filali

mardi 20 mars 2012

Nous, Femmes du réseau ATMF profondément choquées par le drame qui vient de toucher Amina Filali, jeune Marocaine de 16 ans violée, puis mariée de force à son agresseur, ne lui laissant aucune autre alternative que de se donner la mort pour échapper à son bourreau. Ni la loi, ni même ses parents ne l’ont protégée !

Ce drame a suscité en nous beaucoup d’émotions et de colère et c’est pour cela que :

  • Nous dénonçons l’article 475 du code pénal qui a permis à un criminel d’échapper à sa peine en légalisant le viol par le biais du mariage !
  • Dénonçons fortement le système patriarcal au Maroc renforcé par une loi rétrograde et arbitraire, où la femme marocaine est maintenue dans un statut de mineure éternelle vouée à servir ses parents et ensuite son mari sous couvert de l’utilisation démagogique de la religion, permettant ainsi de renforcer l’asservissement de la femme et son aliénation !
  • Nous soutenons toutes les femmes victimes de violences et particulièrement les mouvements des femmes marocaines en lutte pour acquérir leurs droits !
  • Nous réclamons l’abrogation de l’article 475 du code pénal !
  • Nous exigeons de l’état Marocain le respect de la Convention internationale de l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes. Convention ratifiée par de nombreux pays dont le Maroc et qui stipule dans son article 16 :

“1. Les Etats parties prennent toutes les mesures nécessaires pour éliminer la discrimination à l’égard des femmes dans toutes les questions découlant du mariage et dans les rapports familiaux et, en particulier, assure, sur la base de l’égalité de l’homme et de la femme : 2. Les fiançailles et les mariages d’enfants n’auront pas d’effets juridiques et toutes les mesures nécessaires, y compris les dispositions législatives, seront prises afin de fixer un âge minimal pour le mariage et de rendre obligatoire l’inscription du mariage sur un registre officiel.”

Nous exprimons notre solidarité pleine et entière avec les mouvements des femmes au Maghreb qui luttent pour la dignité et l’égalité des droits entre les sexes.

Fait à Paris le 20 Mars 2012

Fouzia HAMHAMI - Membre du Bureau National


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2020