ALI ZIRI – MORT D’UN CHIBANI

jeudi 1er décembre 2011

Amnesty Internationale/ « Le fils d’Ali Ziri me dit aujourd’hui encore : “On n’arrive pas à faire notre deuil, on n’arrive pas à passer à autre chose. Il y a des assassins qui sont dehors, et ils n’ont pas été jugés.’’ » Sami Skander, avocat de la famille d’Ali Ziri et d’Arezki Kerfali Ali Ziri, un Algérien de 69 ans, est mort en juin 2009 après avoir été interpellé à Argenteuil. En novembre 2011, aucun des policiers impliqués dans les faits n’avait été mis en examen. Arezki Kerfali, l’ami d’Ali Ziri interpellé avec lui ce soir-là, attendait, lui, d’être jugé pour outrage à agent.Lire la suite


Retour en haut Plan du site  |   Nous contacter   |   RSS   |   Retrouvez nous sur Facebook   |   ©ATMF 2003-2019